Le livret d'accueil

Le livret d'accueil

Rédigé le 13/07/2020
Cassandre Tran


Quand vous démarrez dans votre compagnie, vous recevez un petit livret d’accueil, en même temps que votre kit de démarrage (s’il y en a un, ou accompagnant votre licence). Ce petit livret est souvent fourni par la société et reste très « basique » et impersonnel, mais de plus en plus de leaders en ont créé des personnalisés, à l’image de leur équipe. 

Mais qu’est-ce que c’est concrètement ? 

Que contient-il ?

 Et pourquoi c’est intéressant d’en fournir un ?

Je vous vois déjà venir mais : non, le livret d’accueil ne doit clairement pas faire 100 pages ! Ne soyez donc pas inquiets tout de suite. C’est vraiment un mini-guide de lancement pour vos recrues. Il doit donc, au contraire, être court mais contenir l’essentiel. 

Voici les huits points indispensables à trouver dans un livret d’accueil :

1 Un mot de bienvenue. Cela peut sembler idiot mais quelques lignes, dans lesquelles vous souhaitez de nouveau la bienvenue à votre nouveau collaborateur en la remerciant d’avoir rejoint votre équipe et en la félicitant de cette décision de se lancer, feront toujours plaisir. Cela met en confiance et donne le sentiment qu’on est vraiment bien accueilli. 

2 Après avoir demandé l’avis de plusieurs leaders, je place ici en point deux, une rapide présentation de ce qu’est le MLM. On oublie trop souvent que tout le monde n’a pas la connaissance de cette profession et de son statut particulier. Donc rappeler ce que c’est, pour les personnes qui découvrent totalement, est clairement quelque chose d’important. 

3 Une présentation de la compagnie que vous représentez. Quelque chose de concis, mais qui donne les grandes lignes : la date de création, qui sont les fondateurs/créateurs, les valeurs qui sont mises en avant, la gamme de produits/services, ... De quoi donner les grandes lignes à votre recrue pour qu’elle- même puisse la présenter à ses prospects sans faire d’erreur. 

4 Une présentation de vous et de l’équipe Pourquoi ? Même si elle vous connait vu que vous avez échangé un moment avant qu’elle ne fasse son choix, je trouve bien de rappeler qui on est et pourquoi on en est là aujourd’hui. Partager son pourquoi, son histoire c’est loin d’être tabou ! Mais aussi pour que votre recrue sache un peu qui est dans l’équipe, à qui peut-elle demander de l’aide si vous n’êtes pas disponible, avec qui peut-elle échanger sur les pratiques en dehors de vous, etc... 

5 Une explication rapide du plan de rémunération. Normale- ment, là encore, vous en avez parlé plusieurs fois, mais faire un petit résumé ici c’est pas mal pour faire une piqûre de rappel et de nouveau pour que ce soit clair si votre recrue veut en parler à ses prospects. Cela peut être juste sous forme d’un tableau ou avec un exemple concret. 

6 Ensuite, j’ajouterais ici, une présentation d’un ou deux produits, qui sont les best sellers de la compagnie : ceux qui sont le plus vendus et pourquoi ?! Car si votre recrue est calée sur ce(s) produit(s), elle aura les bons outils en main pour démarrer rapidement avec des ventes (on le sait tous, le succès aime la vitesse non ?) 

7 Enfin, quelques conseils de lance- ment. Je mettrais dans ce dernier point quelques références de livres, de vidéos, de leaders à suivre qui sont inspirants... Si la personne a la même vision que vous (et en règle générale c’est le cas si vous avez fait un bon recrutement, qui vous correspond), alors elle devrait aimer trouver cette section car elle va avoir envie d’apprendre toujours plus pour évoluer. Et ça donne des premières pistes à explorer ! 

8 Une check-list de démarrage, souvent nos nouveaux collaborateurs ne savent pas par où commencer, je trouve donc ludique d’avoir une check-list pour les aider à se lancer et passer à l’action rapidement. 

BONUS : terminez votre livret par une phrase inspirante, ou une petite ligne pour souhaiter bon succès ! Terminer sur une note courte et positive marquera les esprits pour un lancement comme il se doit. 

Vous l’aurez compris, le livret d’accueil regroupe toutes les informations à savoir, et à avoir à portée de main lorsque l’on démarre. A vous de voir dans quel format vous voulez le présenter et l’envoyer à vos nouvelles recrues. Certaines personnes le font sous forme de PowerPoint, d’autres sous forme 

de site internet où on sélectionne différentes sections à consulter, et enfin d’autres le fournissent en format papier. C’est vraiment personnel et ce qui vous semble le plus pratique à partager. Comme je vous l’ai dit, il ne doit pas faire 100 pages, allez à l’essentiel. Il n’est pas utile d’en dire trop ici. Sinon votre nouveau collaborateur va se sentir envahi par trop d’informations d’un coup, mais aussi il ou elle risque de ne pas fouiller et se renseigner dans vos groupes dédiés, ce qui serait dommage... 

Mareva Szymanski